RocketTheme Joomla Templates
Restaurations

Notre Savoir-faire

“L’homme ne communique avec les choses que par le savoir et par l'amour.”
Ernest Renan

Creatiss c’est aussi l’expertise de la restauration de vos objets anciens, de vos oeuvres d’art, de vos meubles ou Bibelots de valeur.

Régulièrement nous vous présenterons nos plus belles remises en état.
L’objet peu également avoir la valeur que votre cœur ou votre œil y trouve.
Pour nos compagnons, restaurer une œuvre est avant tout un acte méticuleux et rigoureux, qui va chercher la quintessence d’un savoir faire millénaire transmis de l’homme vers l’homme.

Ce mois si, nous vous présentons : 1 canapé de style, un miroir en Talosel et la technique qui s’y rapporte.

Technique de réparation d'un canapé de style

La technique employée pour réparer les objets en bois doré qui ont subi l'usure du temps est la même que celle utilisée originellement pour les dorures traditionnelles couramment appelée “DORURE A L'EAU SUR ASSIETTE ROUGE”

  1. Dans un premier temps il faut impérativement déposer toutes les parties qui ont tendance à se décoller.
  2. Ensuite, grâce à une pâte spéciale constituée de blanc de Meudon agglomérée de colle de peau de lapin communément appelée “gros blanc” on comble tous les trous et les manques occasionnés par la dépose.
  3. Ponçage fin (grain 150 à 240) de toutes les parties rebouchées au gros blanc et ragréage d'ensemble.
  4. Application à la brosse en poil de martre de l'assiette rouge ou “bol d'Arménie” en 2 ou 3 couches sur les parties rectifiées et séchage complet.
  5. Application à la palette à dorer de la feuille d'or 22 cts "versailles" or demi-jaune par mouillage de l'assiette rouge avec un mélange à 50% d'eau et 50% d'alcool à 45° afin de réveiller la colle de peau de lapin incluse dans celle-ci.
  6. Après séchage de l'ensemble, frottage à la pierre d'agate sur les rehauts afin d'accentuer les brillances.

Réparation d'un miroir Line Vautrin, en Talosel

www.line-vautrin.fr

  1. Rassembler toutes les parties cassées à recoller, répertorier leurs emplacements originels et recenser les parties manquantes du miroir à reconstituer.
  2. Recoller les parties cassées grâce à l'emploi d'une colle forte transparente (epoxy, cyanoacrylate…etc…) à leur place d'origine
  3. Fabrication des parties manquantes grâce à une résine transparente travaillée avec additio de poudres métalliques et de pigments dans le style graphique et dans la texture de la matière immédiatement à proximité des parties reconstituées.
  4. Découpage et ajustage des parties reconstituées selon la couleur et la forme des manques.
  5. Collage et séchage des parties reconstituées.
  6. Après séchage complet, ponçage très fin à la poudre abrasive + ouate afin d'unifier l'ensemble
  7. au niveau de la brillance de la matière.