RocketTheme Joomla Templates
Architecture d'Intérieur Appartement Triangle d’or

Appartement Triangle d’or

Au cœur du Triangle d’Or se cache un appartement, fleuron de l’Art déco. Tout y est justesse, perfection, élégance et respect de ce style inimitable, né en 1925 dans le cadre de l’Exposition internationale des Arts Décoratifs et Industriels Modernes.

Un peu d’histoire…

À l’origine, le mobilier Art déco était l’œuvre de décorateurs et était destiné exclusivement à une clientèle aisée, ayant soif de nouveauté, tout en étant relativement conformiste. Il s'agissait de meubles réalisés par des ébénistes qui recherchaient le luxe et la perfection. Ces meubles sont donc tous des pièces uniques.

Les grands noms de ces créateurs de génie…

Armand-Albert Rateau : décorateur et architecte français. Sa collaboration avec Jeanne Lanvin lui permit de définir sa formule esthétique, hybridation de styles, tout à la fois antiques et modernes. Rateau fut l'un des créateurs les plus importants et les plus singuliers de l'Art déco.

Jacques-Émile Ruhlmann : il s’inspire du passé, mais étire les lignes, fusèle les formes et crée des décors savants. Il utilise des bois rares et dessine avec une précision académique afin que la réalisation des artisans soit parfaite.

Jean Dunand : dinandier et maître de l'art du laque. Il a créé des panneaux décoratifs, des meubles et des bijoux.

Dans ce nid d’aigle du Triangle d’Or vit un être obsédé par la perfection, psychopathe de l’élégance et du luxe sans aucune ostentation, qui part du principe que l’on ne peut réfléchir et créer que dans un cadre rangé, organisé, calme et surtout parfaitement esthétique.

Alors nous avons conçu ce cadre, extrêmement précieux, délicat et traditionnel, tout en étant moderne. Nous avons surtout travaillé sur le choix de matériaux précieux : des bois de Macassar, du sycomore, des cuirs grenés, des peaux au toucher “bougie” (le plus doux que l’on puisse imaginer). Des meubles anciens côtoient de superbes créations, toutes des pièces uniques – le tout dans des tons beige, ivoire et marron glacé.

Les luminaires sont des copies exécutées d’après des luminaires originaux du Normandie, le navire qui fut la vitrine de l'Art déco des années 1930. Les appliques sont signées Lalique.

Des photos de l’Egypte ancienne et des orchidées à profusion viennent peaufiner la sérénité de la décoration absolument parfaite de cet appartement, née de la conjoncture de différents facteurs :

  • chaque meuble a été soigneusement dessiné afin d’être à la taille et aux proportions du lieu,

  • les désirs de notre cliente ont été savamment interprétés par Michel de Robert de Lafregeyre,

  • le mobilier a été réalisé par les Ateliers d’Ebénisterie de Xavier Gélineau, ébéniste de père en fils depuis 1922 et expert en réalisation de mobilier Art déco,

  • l’aide incontournable du metteur en scène de ce lieu magique, notre cliente.